AccueilPortail SSMDFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 R.I.P Bruneau Philippe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FENRIL
ADMIN
Louve

ADMINLouve


Messages : 24866

Age : 36
Sagittaire

MessageSujet: R.I.P Bruneau Philippe   Lun 26 Mar 2012, 21:55


Le comédien de café-théâtre, de cinéma et de télévision Philippe Bruneau, connu notamment pour sa participation au Cocoricocoboy de Stéphane Collaro sur TF1 de 1984 à 1987, est décédé lundi matin à Caen, sa ville natale, à l'âge de 73 ans.

Il avait connu le succès dans la pièce Elle voit des nains partout, qu'il avait écrite en alexandrins, spectacle à l'affiche durant quatre ans à la Cour des Miracles, café-théâtre parisien. La critique d'alors qualifiait le spectacle de «gaulois et débridé». La pièce a ensuite été adaptée au cinéma dans un version loufoque où Blanche Neige, obsédée sexuelle, jette son dévolu sur les nains avant de rencontrer Tarzan.

Entre 1966 et 1999, Philippe Bruneau apparaît dans près d'une vingtaine de films, du Roi de Coeur de Philippe de Broca à Un indien dans la ville (Hervé Palud) en passant par Salut l'Artiste d'Yves Robert et Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine de Coluche.

Au théâtre, il a joué dans les Précieuses ridicules à Chaillot en 1959, puis dans plusieurs créations de Marc Gilbert Guillaumin à Edouard VII. Plus récemment il avait tourné dans plusieurs téléfilms, comme Jean Moulin (2002) et La Fine équipe d' Yves Boisset.

Il partageait sa vie depuis sept ans entre Tanger et Paris et était le père de Zoé Bruneau, comédienne née de son union avec la comédienne Claire Nadaud. Il était également père, avec sa dernière compagne, de deux enfants de 14 et 6 ans.




Ca défile depuis quelques temps Sad

________________________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamythdreams.com
kami-kage
Au pied du pilier central
Au pied du pilier central


Messages : 7238

Age : 36
Vierge

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Lun 26 Mar 2012, 22:07

paix à son âme ! j'aimais bien sa bouille !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sankai-doumei.com/
tonynicola
MODO
Pacifiste



Messages : 44957

Age : 43
Vierge

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Lun 26 Mar 2012, 22:22

je me rapelle de lui dans les émissions de collaro , paix à son âme

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Eurydice
Au coeur du volcan d'Hagen
Au coeur du volcan d'Hagen


Messages : 3814

Age : 32
Cancer

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Mar 27 Mar 2012, 07:24

Et un de plus RIP Philippe Bruneau
Revenir en haut Aller en bas
shigoldo
ADMIN
Loyal

ADMINLoyal


Messages : 17749

Age : 35
Lion

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Mar 27 Mar 2012, 15:16

il était pas très vieux non plus, c'est bien dommage

________________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Nostalgeek-Box-419485301574014/
IKKI.07
Dans la demeure de Syd
Dans la demeure de Syd


Messages : 4500

Age : 27
Scorpion

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Mar 27 Mar 2012, 17:27

c'est claire que en se moment sa arrête pas les star française
Revenir en haut Aller en bas
Baxter
Maison du Lion
Maison du Lion


Messages : 1494

Age : 28
Taureau

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Mer 28 Mar 2012, 07:25

RIP
Revenir en haut Aller en bas
maxpayne07
MEMBRE GOLD
Aquarius Camus

MEMBRE GOLDAquarius Camus


Messages : 29400

Age : 36
Verseau

MessageSujet: Re: R.I.P Bruneau Philippe   Mer 28 Mar 2012, 09:41

RIP
Revenir en haut Aller en bas
http://www.om.net
 
R.I.P Bruneau Philippe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.I.P Bruneau Philippe
» Historique des chronos Patek Philippe à QP et revue du chrono QP 5970
» Recherche sur Philippe Daudet
» SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE PHILIPPE DE NEUVILLE
» Recueil de Philippe de Neuville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA MYTH DREAMS :: LE PUB DE SSMD :: LE BAR DE MOE -
Sauter vers: