AccueilPortail SSMDFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Dragon Ball : une série mythique (histoire de la série)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siegfried39
ADMIN
D'Asgard

ADMIND'Asgard
avatar

Messages : 100177

Age : 41
Capricorne

MessageSujet: Dragon Ball : une série mythique (histoire de la série)   Jeu 16 Déc 2010, 18:46

Dragon Ball

(ドラゴンボール, doragon bōru)



est un manga dessiné et scénarisé par Akira Toriyama en 1984. Il est devenu l'un des mangas les plus populaires au monde, ses 42 tomes se sont vendu à plus de 250 millions d'exemplaires.

Il fut publié en français aux éditions Glénat. (Les 42 tomes (ou les 21 en double) se sont vendus à 15 millions d'exemplaires).

Une multitude de produits dérivés dont plusieurs dizaines de jeux vidéo, ont contribué à sa popularité.


Résumé

On distinguera deux séries, adapté du manga originel, lors de son adaptation télévisée : Dragon Ball et Dragon Ball Z (la série Dragon Ball GT n'étant pas tirée du manga mais créée de toute pièce). A souligner que dans le manga, le Z n'existe pas, ça reste Dragon Ball.

Le manga décrit les aventures de Son Gokû, un jeune garçon doté d'une queue de singe et d'une force extraordinaire grâce à ses origines extra-terrestres de Saïyen (ce que l'on comprendra plus tard dans le "Z").

Son Gokû rencontre Bulma, une jeune fille (scientifique), qui est à la recherche des sept boules de cristal (Dragon Balls légendaires) qui sont dispersées sur la terre, ces boules de cristal, une fois réunies, permettraient l'apparition du Dragon Sacré (Shenron), qui exaucerait alors n'importe quel souhait.

Son Gokû rencontrera pendant sa quête beaucoup d'amis comme Krillin (et d'ennemis aussi) qui l'engageront à s'entraîner toujours plus et à découvrir le monde.

Il évoluera dans un monde où sa force sera sans cesse mise à l'épreuve. Après un apprentissage auprès de maîtres comme Kamé Sennin ou Karin et un certains nombres de championnats d'art matiaux, Son Gokû sera confronté à son passé de Saiyan (par son propre frère puis par Végéta), une race d'extraterrestres belliqueux humanoïde, et découvrira qu'il avait été envoyé sur Terre pour anéantir la race humaine. Il devra combattre des ennemis de plus en plus forts comme Freezer, Cell ou encore Boo.


La création d'un mythe

Passionné par les films de Jackie Chan, Akira Toriyama se décida à faire un manga basé sur le kung-fu, c'est ainsi qu'il imagina un manga du nom de Dragon Boy. Le succès de ce manga l'incita à créer une nouvelle série : Dragon Ball. A noter que Dr Slump, du même auteur, fit les frais du succès de Dragon Ball avec l'arrêt du manga.

Paru en 1984 dans le célèbre Weekly Shonen Jump, l'histoire raconte le parcours de Son Gokû, à travers la recherche des 7 boules magiques, et on est à mille lieux d'imaginer les extra-terrestres, les transformations, etc... qu'on découvrira beaucoup plus tard.

Toriyama décide de mettre fin à sa série après quatre ans de succès et surtout une grosse lassitude où il ne dessinait que du DB, car on lui demandait que ça.

Il vieillit les personnages et leur fait vivre une ultime aventure où ils combattront le mal incarné de leur planète : le démon Piccolo Daimaô (dit dans la série Satan petit Coeur ou Piccolo, ou petit coeur) qui plus tard se joindra à l'équipe de Son Gokû.

Shueisha, l'éditeur de Dragon Ball, refuse l'arrêt de la série. Toriyama finira par céder mais cette suite ne sera pas produite suffisamment vite pour que la Toeï Animation, producteur de la série animée de Dragon Ball, en réalise l'adaptation. La série Dragon Ball s'arrête au 153e épisode et une nouvelle série intitulée Dragon Ball Z commence.

Le succès est toujours au rendez-vous mais Toriyama est toujours lassé par son œuvre.

C'est ainsi qu'il alourdit les intrigues, pour la saga Freezer, il a usé et usé de rebondissement pour en faire la partie la plus longue contre un ennemis de toute son œuvre. La série chute dans les sondages à partir de Freezer.

Toriyama lance alors Cashman (parodie de Spielvan) mais le succès n'est pas au rendez vous.

Il redonne un peu de mordant en propulsant un second souffle avec la saga Cell (qui est pour moi la plus réussie avec Freezer). Le manga atteint le 42e volume à la fin de la saga Boo.


Chronologie

- 3 décembre 1984 : première pré-publication du manga dans le magazine japonais Weekly Shonen Jump (n°51).

- Septembre 1985 : sortie du premier volume du manga au Japon.

- 26 février 1986 : début de la diffusion japonaise de la série TV Dragon Ball sur Fuji TV.

- 2 mars 1988 : début de la diffusion française de la série TV Dragon Ball sur TF1.

- 19 Avril 1989 : début de la diffusion japonaise de la série TV Dragon Ball Z sur Fuji TV.

- Mai 1995 : fin de la pré-publication du manga dans le magazine japonais Weekly Shonen Jump (n°25).

- 1995 : première sortie française d'un film de Dragon Ball Z (constitué en fait des deux films sortis au Japon cette année-là : "Fusion" et "L'attaque du dragon").

- Août 1995 : sortie du quarante-deuxième et dernier volume relié du manga japonais.

- Février 1996 : début de la diffusion japonaise de la série TV Dragon Ball GT.


Le Manga
Ces 42 volumes existent en plusieurs éditions (éditeur Glénat), dont voici les trois principales:

- La première, débuté en 1993, terminé en 2000, est une adaptation dans le sens de lecture européen avec les noms de l'anime et avec des couvertures spécifiques.

- Une deuxième, début en 2001, regroupe deux tomes des tankōbons originaux dans un seul. Les couvertures sont toutes oranges claires.

- Une troisième édition en coffrets, débuté en 2003 et disposant d'une nouvelle traduction entièrement revue. (Chaque coffret contient deux tomes).

Ci-dessous se trouvent les noms de chaque volume lors de la première édition, suivis lorsque possible des titres de l'édition la plus récente. À noter que les nouveaux titres ne sont révélés qu'à l'intérieur du manga, (premières pages), et non sur la couverture (qui conserve le titre de l'édition précédente). Aucuns nouveaux titres pour les six premiers volumes (nouvelle édition).

1. Sangoku / (sans nouveau titre)
2. Kaméhaméha / (sans nouveau titre)
3. L'initiation / ? (sans nouveau titre)
4. Le tournoi / ? (sans nouveau titre)
5. L'ultime combat / ? (sans nouveau titre)
6. L'empire du ruban rouge / ? (sans nouveau titre)
7. La Menace / Vous êtes poursuivis par le commandant Blue !!
8. Le Duel / Son Gokû passe à l'attaque
9. Sangohan / En cas de problème, allez voir Baba la voyante
10. Le miraculé / Le 22ème Tenka Ichi Budôkai
11. Le grand défi / Le plus grand combat que la Terre ait porté !!
12. Les forces du mal / Le terrible Piccolo Daimaô !
13. L'empire du chaos / Son Gokû contre-attaque ?!
14. Le démon / Un prodigieux bond en avant
15. Chi-Chi / Le choc des titans !
16. L'héritier / Tigre contre dragon !
17. Les Saiyans / Une terreur sans précédent
18. Maître Kaïo / Son Gohan et Piccolo Daimaô
19. Végéta / Dépêche-toi, Son Gokû !
20. Yajirobé / Le combat décisif qui fait trembler la planète !!
21. Monsieur Freezer / En route pour Namek !
22. Zabon et Doria / La résistance des Nameks
23. Recoom et Guldo / Le terrible Commando Ginyû
24. Le capitaine Ginyu / Gokû ?! Ou Ginyû ?!
25. Piccolo / La transformation de Freezer !!
26. Le petit Dendé / Son Gokû... le retour !!
27. Le super Saiyan / Le Super Saiyan de la légende
28. Trunks / Le garçon venu du futur
29. Les androïdes / La défaite de Gokû !
30. Réunification / Mauvais présage
31. Cell / Cell se rapproche à pas de loup
32.Transformation ultime / Cell obtient le corps parfait !!
33. Le défi
34. Le combat final de Sangoku
35. L'adieu de Sangoku
36. Un nouveau héros
37. Kaïo Shin
38. Le sorcier Babidi
39. Boo
40. La fusion
41. Super Gotenks
42. La victoire

Les éditions Glénat ont également proposé une édition en 85 vendue dans les points presses et en 21 volumes, correspondant chacun à deux volumes en un.


Séries animées

Le studio Toei a eu la charge de l'adaptation animée sensiblement fidèle sous les noms Dragon Ball et Dragon Ball Z. Une suite animée du manga a été créée sous le titre Dragon Ball GT.

- Dragon Ball (Daisuke Nishio, 1986-1989, 153 épisodes),
- Dragon Ball Z (Daisuke Nishio, Shigeyasu Yamauchi, 1989-1996, 291 épisodes),
- Dragon Ball GT (Osamu Kasai, 1996-1997, 64 épisodes).


Films animés

Dragon Ball est adapté au cinéma (parallèlement à la diffusion de l'anime), dès décembre 1986. Ces films sont généralement des moyens-métrages d'une cinquantaine de minutes, mettant en scène de nouveaux méchants. Entre 1986 et juillet 1995, ce sont trois films de Dragon Ball et treize films de Dragon Ball Z qui sont réalisés, suivis par un film-anniversaire de Dragon Ball, au graphisme modernisé, en 1996.

En France et en Belgique, ces films sont directement édités en vidéo, à l'exception des quatre derniers Dragon Ball Z, réunis dans deux longs-métrages sortis en salles en 1995 et 1996 et distribués par AB Productions, qui diffuse l'anime dans le Club Dorothée.


Liste des films et téléfilms Dragon Ball :
- Films d'animation :
.La légende de Shenron
.Le château du démon
.L'aventure mystique
.L'armée du Ruban Rouge

- Films live :
.La légende des 7 boules de cristal

- Films d'animation :
.À la poursuite de Garlic
.Le robot des glaces
.Le combat fratricide
.La menace de Namec
.La revanche de Cooler
.Cent mille guerriers de métal
.L'offensive cyborg
.Broly, le super guerrier
.Les mercenaires de l'espace
.Rivaux dangereux
.Attaque super guerrier
.La fusion
.L'attaque du dragon

En France, la plupart des films d'animation de Dragon Ball et Dragon Ball Z sont sortis directement en vidéo.

Pour atteindre la durée d'un long-métrage, ces films sont composés chacun de deux segments. (seulement deux films) :

1. Dragon Ball Z Le Film (Composé des deux derniers longs-métrages sortis en salles au Japon : Fusion et L'attaque du dragon), réalisés par Shigeyasu Yamauchi et Mitsuo Hashimoto, sorti le 25 octobre 1995 (90 mn).

2. Dragon Ball Z 2
(Composé des deux derniers longs-métrages encore inédits en France, centrés tous les deux autour du personnage de Broly : Dangerous Rivals et Attack the Super Warrior), réalisés par Shigeyasu Yamauchi et Yoshihiro Ueda, sorti le 16 octobre 1996 (90 mn)

- Téléfilms d'animation :
.Le père de Songoku
.L'histoire de Trunks

- OAV :
.La vengeance du Dr. Egui

- Téléfilm d'animation issu de Dragon Ball GT
.100 ans après (Ce téléfilm tiré de Dragon Ball GT n'est pas issu de l'œuvre originale d'Akira Toriyama).

Par ailleurs, trois téléfilms sont réalisés pour la chaîne Fuji Telebi :
.L'histoire de Trunks,
.Le père de Songoku,
.Dragon Ball GT : 100 ans après.


Films live

En 1989, le manga est très librement adapté dans un film philippino-taïwanais, sous le titre "La Légende des 7 boules de cristal".

En mars 2002, poussés par le succès américain de Dragon Ball Z, les studios de la 20th Century Fox acquièrent les droits d'adaptation au cinéma.

Après diverses rumeurs infondées, le film est véritablement mis en chantier fin 2007, sous la direction de James Wong. A sa sortie le 1er avril 2009 (sic), Dragonball Evolution fut l'un des plus gros flops de l'année et la risée du web. Sur le site Allociné, il est l'un des rare films à atteindre une moyenne de 1 étoile sur 5, la note la plus basse proposée...


Jeux vidéo

Dragon Ball (+ de 20 ans après sa création), est encore la source de nombreuses conversions vidéo-ludiques un peu près toutes les consoles de jeux :

Nes, Super Nintendo, Game Boy, Game Boy Advance, GameCube, Nintendo DS et Wii. NEC, Megadrive, PlayStation, PlayStation 2, PlayStation Portable.

Ces jeux vidéo, dont la plupart sont des jeux de combat reproduisant l'univers de la série, ont grandement contribué au succès de Dragon Ball.


Produits dérivés

Dragon Ball est aussi décliné en une multitude de produits. Qui a l'instar d'autres séries des années 80 sont redécouvertes par un jeune public né en après 90 à 98, cette engouement de la jeune génération, ainsi que des fans de la première heure font que le merchandising est en très forte expansion.

De nombreuses séries de cartes à collectionner sont éditées (Carddass, Trading Card, etc...), ainsi que de nombreux modèles de figurines (Chara Puchi, etc).

Dragon Ball est également utilisé pour des jeux de société, des jeux de combats, des vêtements, des sets de table, des peluches, mais aussi des bonbons et snacks.




Bientôt un topic pour présenter tous les jeux sortis sur les divers supports verra le jour sur le forum.

Bientôt sur le forum vous retrouverez la plupart des figurines sorties depuis 2006.

merci de m'avoir accordé quelques minutes pour la lecture de ce topic et j'espère que les topics à venir seront à la hauteur de votre attente.

Sieg.

________________________________________________


L'épée de Balmong du Seigneur Odin et les sept Guerriers Divins, Protecteurs du Royaume d'Asgard


Signature de Jml40, merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamythdreams.com/index.htm
 
Dragon Ball : une série mythique (histoire de la série)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA MYTH DREAMS :: LES AUTRES COLLECTIONS DE GOODIES ::  LES COLLECTIONS DE FIGURINES  :: DRAGON BALL-
Sauter vers: