AccueilPortail SSMDFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 R.I.P * MICKAEL JACKSON *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
marcelito
Maison du Taureau
Maison du Taureau
avatar

Messages : 706

Age : 43
Cancer

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Sam 27 Juin 2009, 08:14

Citation :
y'a pas de fumée sans feu
les accusés d'Outreau apprécieront



sinon, ça ma 'a fait ni chaud ni froid, même si j'aime bien sa zic (ayant un collecteor, des albums)
le personnage ne m'intereresse pas, l'artiste oui.

RIP (pas de dvd Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Spip
VIP
Dreams

avatar

Messages : 11602

Age : 40
Bélier

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Sam 27 Juin 2009, 12:24

marcelito a écrit:
Citation :
y'a pas de fumée sans feu
les accusés d'Outreau apprécieront
Aucun rapport...... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamythdreams.com
Siegfried39
ADMIN
D'Asgard

ADMIND'Asgard
avatar

Messages : 100990

Age : 41
Capricorne

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Sam 27 Juin 2009, 23:51

Moi je résume la chose autrement :

on perd un artiste

mais on perd pas un grand homme

autant j'apprécie l'artiste

autant je déteste l'homme

quand on file des millions de dollars avant un procès, c'est pour pas finir en tôle

et qu'on dise pas qu'une famille préfère que la lumière et la justice soit faite, si on te file 150 millions de dollars pour fermer ta gueule et ben tu les prends.

________________________________________________


L'épée de Balmong du Seigneur Odin et les sept Guerriers Divins, Protecteurs du Royaume d'Asgard


Signature de Jml40, merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamythdreams.com/index.htm
NicoViking
MODO
Mugiwara

MODOMugiwara
avatar

Messages : 14327

Age : 39
Gémeaux

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Dim 28 Juin 2009, 11:00

Siegfried39 a écrit:
Moi je résume la chose autrement :

on perd un artiste

mais on perd pas un grand homme

autant j'apprécie l'artiste

autant je déteste l'homme

quand on file des millions de dollars avant un procès, c'est pour pas finir en tôle

et qu'on dise pas qu'une famille préfère que la lumière et la justice soit faite, si on te file 150 millions de dollars pour fermer ta gueule et ben tu les prends.

Sieg a bien résumé ce que je pense aussi : je pleure l'artiste, son oeuvre.... pour le reste...... il ne manquera à personne.

Mais chacune de ses chansons est un tube.
Dans le meme style, j'aime beaucoup Noir désir, mais je trouve que Bertrand Cantat est un déséquilibré qui devrait se faire soigner (et les 7 ans de prison n'ont pas suffi, ca n'a pas ramené Marie Trintignant)

________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.manga-sanctuary.com/collection.php?id=33741&page=
Siegfried39
ADMIN
D'Asgard

ADMIND'Asgard
avatar

Messages : 100990

Age : 41
Capricorne

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Dim 28 Juin 2009, 15:26

7 ans à Vilnuis et il a fait 3 ans et des brouettes et en plus en prison française, qui doivent quand même être moins merdique qu'une cellule de prison d'un pays de l'ex bloc soviétique

________________________________________________


L'épée de Balmong du Seigneur Odin et les sept Guerriers Divins, Protecteurs du Royaume d'Asgard


Signature de Jml40, merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamythdreams.com/index.htm
Isaak
MEMBRE GOLD
Isaak Kraken

MEMBRE GOLDIsaak Kraken
avatar

Messages : 21972

Age : 36
Verseau

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Dim 28 Juin 2009, 19:08

Woué mais bon on sent tape en plus ça à rien à voir avec le décé du Roi de la Pop. comprend pas
Revenir en haut Aller en bas
Kanon
Esquivez l'attaque de Shura
avatar

Messages : 9207

Age : 36
Bélier

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Lun 29 Juin 2009, 10:35

Spip a écrit:
Kanon a écrit:
c'est quand même limite de dire que c'était un pédophile

effectivement comme l'a très bien dit wolfen, il est resté enfant dans sa tête,

je ne le vois pas faire du mal aux enfants.


C'était un personnage torturé mais quel talent !

RIP mikael

Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Oui, enfin, sans vouloir te faire de la peine, y'a pas de fumée sans feu... Un mec de 45 ans disant "qu'il n'y a aucun mal à dormir avec des enfants", faut pas aller chercher bien loin.
J'ai dans mon entourage (très) proche, deux personnes qui ont souffert de pédophilie, et ben pour elles, y'a pas de doute possible... On ne passe pas la nuit dans le lit d'un enfant de 10 ans parce qu'on est resté soit même un enfant dans la tête, c'est ridicule.
Autre chose qui m'a toujours surpris avec MJ, ce sont ses gosses à lui ! Z'avez remarqué qu'ils sont blancs !?!?! scratch Nan, parce qu'il est noir lui à la base !
Y'a pas comme un malaise ?

Ne retenons de lui que son oeuvre musicale, qui elle en vaut la peine.


à part quand le mec il est un peu malade dans sa tête, que son enfance à été un calvaire j'en passe et des meilleures...

Mikael est resté enfant dans sa tête, il ne voulait pas grandir, alors ok c'est louche et ça ternit le personnage, m'enfin quand même
ya des familles qui en ont bien profité, tout comme ces médecins payés à coup de dollars, et qui j'en suis persuadé lui ont flingué sa santé

Le problème de ce mec là c'est qu'effectivement il allait pas très bien dans sa tête, le fait de vouloir dormir avec des enfants ne l'a pas aidé non plus, mais beaucoup de gens autour ont bien profité des ses écarts, et là il paye d'une certaine manière la notoriété également.

Quoiqu'il en soit, aujourd'hui rien ne prouve qu'il a violé des enfants, alors arretons de le traiter de pédophile, et gardons en tête la vision
d'un mec qui a révolutionné la musique d'une manière générale, que c'était surement le plus grand danseur de tous les temps, qu'il a vendu
plus de 750 millions de cd à travers le monde, et qu'a contrario il ne faut pas oublier qu'il a eu une enfance tyranique, et que de ça découle une série d'évenements qui j'en suis sur l'ont complétement dépassé.
Revenir en haut Aller en bas
http://princeaktarus.darkbb.com
Isaak
MEMBRE GOLD
Isaak Kraken

MEMBRE GOLDIsaak Kraken
avatar

Messages : 21972

Age : 36
Verseau

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Lun 29 Juin 2009, 12:54

Perso pour moi c'est histoire de procès viennent de parents qui se sont dit "tiens là il y a de l'argent à se faire", en plus il y a zéro preuve, mais bon chacun à son opinion, de toute façon c'est tellement de casser du sucre sans vraiment savoir le fond.

Moi je retiens la musique, les histoires bancales je m'en tape, et puis il a aussi beaucoup fait pour l'ouverture d'esprit vis à vis des blacks sur toutes la planète, et aussi des actions humanitaires pour la paix et les enfants pauvres, donc faut arrêter de sur-pourrir la pomme.
Revenir en haut Aller en bas
damon
Sur les pas de Deathmask
avatar

Messages : 7948

Age : 37
Bélier

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Lun 29 Juin 2009, 14:58

Bon, pour tous ceux qui critiquent sans connaitre le personnage :

Michael était un guide spirituel pour beaucoup de personnes et ce que je retiens de lui ce sont ses chansons pour un monde meilleur(we are the world, heal the world, etc...) et son message d'amour aux enfants du monde entier...un message pur mais sali par de fausses accusations..j'en suis convaincu et la vision de 2 videos que je poste ici devrait vous en convaincre aussi je l'espere...

michael était un grand enfant de 12 ans atteint du syndrome de "peter pan" j'en veux pour preuve ses 2 videos privée :

des videos à voir absolument pour le comprendre...






et pour finir la réaction de lisa marie presley(son ex femme qui a partagé sa vie durant 3ans) à l'annonce de son décès :



"Il y a des années, Michael et moi étions en pleine conversation sur la vie en général.

Je ne me souviens plus de quoi nous parlions exactement, il venait sans doute de me poser des questions sur les circonstances de la mort de mon père.

A un moment il s'est tu, il m'a regardée avec intensité, et m'a dit avec une calme certitude: "J'ai bien peur de finir comme lui, de la même manière."

Je me suis empressée d'essayer de lui enlever cette idée de l'esprit, mais il a haussé les épaules en hochant de la tête, comme pour me dire que c'était comme ça et qu'il n'y pourrait rien, qu'on le veuille ou non.

14 ans plus tard, je suis assise devant les infos, à regarder une ambulance s'éloigner de l'entrée de son domicile, le grand portail, la foule devant le portail, toutes ces images, la foule devant l'hôpital, j'entends la cause de son décès et les spéculations sur les raisons de cet accident, c'est là que cette conversation m'est soudain revenue, et je n'ai pu empêcher les larmes de couler.

Lui, ses proches et moi-même pouvions prévoir cette fin; ce que je n'avais par contre pas prévu, c'est la douleur que j'éprouverais le jour où ça arriverait vraiment.

Cette personne, que je ne suis pas parvenue à aider, est en train d'être transférée chez le médecin-légiste du conté de Los Angeles en vue d'être autopsiée.

Toute l'indifférence et le détachement que je m'étais volontairement forcée à ressentir envers lui pendant des années viennent de partir en fumée; à cet instant, je suis effondrée.

Je vais dire une chose que je n'ai jamais dite auparavant, car je veux que pour une fois l'on sache la vérité.

Notre relation n'était pas "bidon" comme le raconte la presse. Certes, c'était une ralation inhabituelle, avec deux personnes inhabituelles qui n'avaient jamais vécu ni connu de "vie normale", et qui s'étaient trouvées, même si en ce qui le concerne, notre rencontre semble s'être produite à une période qui l'arrangeait bien. Néanmoins, je crois sincèrement qu'il m'a aimée autant qu'il le pouvait, et pour ma part je l'aimais énormément.

Je voulais le "sauver", je voulais le sauver de l'inévitable, qui vient justement de se produire.

Sa famille et ses proches voulaient eux aussi le sauver de tout cela, mais sans savoir comment, et c'était il y a 14 ans. A l'époque déjà nous craignions tous que ça finirait comme aujourd'hui.

A l'époque, j'ai failli me perdre en voulant le sauver.

Il représentait une force et une puissance incroyablement dynamique qu'il ne fallait pas sous-estimer.

Lorsqu'il utilisait cette force pour faire quelque chose de bien, alors le résultat était parfait, mais quand il l'utilisait pour faire quelque chose de mal, alors le résultat était vraiment terrible.

La médiocrité est un concept qui n'existait ni dans l'être ni les actes de Michael Jackson.

Je suis tombée très malade et me suis épuisée émotionellement et mentalement à force d'essayer de le sauver de son comportement auto-destructeur, ainsi que des sales vampires et sangsues qu'il attirait constamment.

J'avais beau tout essayer, j'étais complètement dépassée par la situation.

Je devais penser à mes enfants, il fallait que je prenne une décision.

La décision la plus difficile que j'aie jamais eu à prendre a été de le quitter et de le laisser à la merci de son destin, bien que je l'aimais désespérément et que j'avais essayé d'arrêter le processus ou de lui faire faire marche arrière.

Après le divorce, j'ai été obsédée par lui pendant plusieurs années, je ne cessais de regretter et de me demander ce que j'aurais pu faire de mieux.

Par la suite, j'ai passé plusieurs années à ressentir de la colère par rapport à tout cette situation.

Puis je suis passée de cela à l'indifférence totale, jusqu'à aujourd'hui.

Assise ici aujourd'hui, submergée par le chagrin, par les pensées et les doutes concernant le plus gros échec de toute ma vie, devant le journal télévisé qui me remontre, pratiquement à la scène près, exactement le même scénario que celui dont j'ai été témoin le 16 août 1977, avec Michael cette fois-ci (quelque chose que je ne voulais plus jamais revoir), exactement comme il l'avait prédit, je suis tout simplement totalement effondrée.

Tous les mauvais souvenirs ou paroles négatives que j'ai pu avoir à son égard viennent de mourir en moi avec lui.

C'était quelqu'un d'incroyable, j'ai de la chance d'avoir été aussi proche de lui et d'avoir pu partager de nombreuses expériences et années avec lui.

J'espère du plus profond de mon coeur qu'il sera délivré de ses souffrances, de toute la pression et de sa détresse.

Il mérite d'être libéré de tout cela et j'espère qu'il est en un endroit meilleur, ou qu'il le sera un jour.

J'espère également que ceux qui estiment n'avoir pas réussi à lui venir en aide se sentiront libérés, car il faut espérer que c'est enfin le cas pour lui.

Le monde est sous le choc, mais il faut croire qu'il connaissait parfaitement le sort qui lui était reservé, mieux que quiconque, et il avait raison.

J'avais vraiment besoin de dire tout ceci, merci de m'avoir écoutée.

~LMP




un beau moment, celui que je retiendrai de sa carriere...

Revenir en haut Aller en bas
seyar69
Au pied de l'horloge zodiacale
Au pied de l'horloge zodiacale
avatar

Messages : 486

Age : 36
Capricorne

MessageSujet: Re: R.I.P * MICKAEL JACKSON *   Jeu 02 Juil 2009, 21:19

pour moi michael à su dépassé tout se qui j'y m'aginais en musique c'est un grand homme, un grand artiste
on perd qq un adieu et rip
Revenir en haut Aller en bas
 
R.I.P * MICKAEL JACKSON *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA MYTH DREAMS :: LE PUB DE SSMD :: LE BAR DE MOE -
Sauter vers: