AccueilPortail SSMDFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Fan de Star Wars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfen
ADMIN
Chevalresque

ADMINChevalresque
avatar

Messages : 20753

Age : 36
Bélier

MessageSujet: Fan de Star Wars   Mar 10 Juin 2008, 20:00

Voici un portrair des fans de Star Wars à prendre au trentième degrés :sourir2: ; spécial dédicace à AngeluS (source: Saint Seiya Forum):

Citation :
LE FAN DE STAR WARS
Star Wars. Film(s) culte(s) pour tous. Enfin, ça, c’est ce qu’on essaye de nous faire croire. Mais là aussi, il y a des « rebelles » qui résistent à « l’Empire » Lucas.
Il est vrai qu’une majorité de gens considère ces films comme une œuvre majeure de la science-fiction, de la même manière que d’autres (les mêmes ?) pensent que Matrix est original, et c’est là l’une des grandes forces d’Hollywood : s’adresser à des crétins qui n’ont jamais rien vu, et encore moins lu, et leur faire croire qu’on leur vend des produits 100% originaux. Or, Star Wars est tout sauf original !

Star Wars, c’est un ramassis d'influences très diverses, plagiées un peu partout, aussi bien dans la littérature de science-fiction que dans des films ricains de cape et d’épée ou de western, digérées, puis déféquées dans l’espace. L'histoire en elle-même est à mourir de rire. Elle est bourrée d'incohérences en tout genre, de situations téléphonées à mort et les personnages sont clichés au possible. Prenez un gros paysan, bien demeuré, qui découvre sa nature de sauveur de l'univers grâce à un vieil ermite si bien caché de l'ennemi qu'il n'a suffit que 15 minutes à deux robots pédés pour le trouver. Ajoutez-y un branleur et son ami poilu qui doit lui servir de femme les soirs de grande solitude dans la poubelle volante qui leur sert de véhicule interstellaire, une Lady Di spatiale avec une coiffure autrichienne, un asthmatique au casque noir (s’il l’enlevait, il respirerait peut-être mieux…), et vous obtenez les héros du premier épisode. Enfin pardon, du quatrième…

Il y a une seule chose intéressante dans ces films, c'est de voir à quel point le manque d'imagination et l'appât du gain ont pu donner des idées aussi absurdes à Georges Lucas. Parce que, dans un monde futuriste où l'on se déplace à la vitesse de la lumière, à bord de vaisseaux indémodables, car déjà démodés en 1977, défiant, voire même réécrivant, toutes les lois de la physique (ils font même du bruit dans l'espace…), il est impensable qu'il reste encore quelques clowns en cape capables de se battre avec des néons géants…
Mais heureusement, les fans sont là pour tout nous expliquer car, et c’est là que le bât blesse, ils prennent tout ça au sérieux et au premier degré total. Pour eux, le futur, ce ne sont pas les nanotechnologies, les manipulations génétiques ou la propulsion ionique, non non non ! Le futur, c’est Star Wars ! Ça sera comme ça dans très très longtemps, ils en sont persuadés…

Le fan de Star Wars est un taré fini et George Lucas est son dieu. S’il le lui demandait, il lui taillerait une pipe, avalerait tout goulûment et en redemanderait !
Il n’y a que Star Wars dans la vie du fan, il ne connaît rien d’autre et ce n’est même pas de l’inculture de sa part, non, c'est voulu. Il refuse tout simplement ce qui n’est pas en rapport avec Star Wars ! Ça ne peut pas être mieux…
Ses films ? Star Wars. Evidemment. Il a toutes les éditions : K7, LD, DVD. Même en divx ! Il est incollable sur les détails supplémentaires de chaque édition qui ont motivé son achat. De toute façon, bonus ou pas, il les aurait quand même achetées… Il attend en ce moment avec impatience celle en Blu-ray. L’idée de revoir pour la 5648615614 fois les six films d’affilée, mais en HD cette fois-ci, métamorphose son sexe atrophié en un sabre-laser qui clignote… Que va-t-il voir de plus en HD qu’il n’a pas déjà vu auparavant ? A part des zooms en meilleur qualité sur les bikinis de Carrie Fisher dans Le Retour Du Jedi, on se demande…
Ses livres ? Star Wars. Il a tous les bouquins sortis dessus : les encyclopédies, les 250 livres « ultimes », les making of des films, les plans des vaisseaux, les bestiaires des créatures, les BD des années 70/80 dessinées par Carmine Infantino ; même les bouquins sans image (une performance pour notre neuneu !), avec des histoires prolongeant les scénarios et qui ne colleront plus avec les films ou série qui arriveront dans quelques années.
Sa musique ? Star Wars. John Williams est son autre dieu, même s’il lui arrive parfois de confondre dans sa playlist une piste de Star Wars avec une autre d’Indiana Jones ou de Superman. Faut dire aussi que le père Williams ne s’est jamais vraiment renouvelé depuis ça…
Sa vie sexuelle ? Star Wars. Il chope des érections incontrôlées devant une photo de la princesse Leila, de Padme ou de Jabba pour les plus pervers. Mais ce ne sont que des érections. Il n’éjacule vraiment que lorsqu’il apprend que George Lucas va sortir un nouveau film…
Enfin, il y a le merchandising, sans quoi Star Wars ne serait rien, et notre fan avec. Comme tous les gens cyniques et avides d’argent, George Lucas a oublié d’être con. En renonçant lors du premier Star Wars à son cacheton de réalisateur, il n’a pas oublié de s’approprier tous les droits des produits dérivés, et surtout des jouets, chose encore assez peu développée à l’époque. Lucas réalisateur ? Quelle blague ! C’est juste un marchand de jouets lui, rien de plus.
Tout comme Di$ney, Lucas truffe désormais ses films de bestioles, non pas pour améliorer les histoires, qui en auraient pourtant salement besoin, mais uniquement pour les sortir ensuite en peluche et autres figurines. Alien à sale gueule, monstre grotesque, boulet et autre faire-valoir insupportable, on s’en fout ! De toute façon, ça se vendra.
Question goodies, Star Wars est le Hello Kitty du garçon. On trouve absolument tout dessus. De la même manière que les adeptes de la Scientologie sont conditionnés pour acheter tous les livres de Ron Hubbard, le fan de Star Wars est également programmé pour acheter tout ce qui se rapporte à son culte cosmique. Comment en est-il arrivé là ? Messages subliminaux dans les films ? Dans les musiques ? Ou est-il tout simplement con comme un ewok ? On ne sait. Toujours est-il que c’est devenu un réflexe conditionné chez lui. Il ne se pose même plus la question de savoir s’il a besoin de ces objets ou s’ils ne sont pas tout simplement inutiles, ridicules et moches. Un butt plug Boba Fett ? Hop ! il achète ! Star Wars jusqu'au fond du cul…
Il achète donc, et en plusieurs exemplaires s’il vous plaît ! Lucas pousse le vice jusqu’à sortir des jouets dont la boîte possède une minuscule accroche déclinée en plusieurs couleurs différentes. Vous allez nous dire que ça ne peut pas marcher, les fans ne sont pas aussi cons que ça ! Mais si ! On les voit acheter la même figurine en autant d’exemplaires qu’il y a de couleurs différentes sur l’emballage. Et ils sont contents ! Incroyable ! Beaucoup n’ouvrent même pas les précieuses merdes made in China, se contentant juste de les exposer, et encore ! Pas trop au soleil ni dans un coin à poussière, ça pourrait les abîmer…
On comprend pourquoi Lucas en est venu à considérer Star Wars comme une véritable malédiction et à détester autant les fans. Comment le blâmer ? Il se venge de toute cette crasse et de cette bêtise en les plumant intégralement et il a bien raison !

Et il y a les conventions. Alors là, on sombre dans le dantesque le plus total. Il faut en avoir fait au moins une dans sa vie pour réaliser l’ampleur des dégâts qu’ont provoqué ces films. Vous pensiez que Japan Expo était le pire repaire à déchets humains non recyclables ? Sachez qu’une convention Star Wars, c’est mille fois pire. A Japan Expo, l’âge moyen est de 16 ans, tous de petits bourgeois gâtés et pourris, ados attardés pour la plupart, et qui n’ont pas reçu assez de claques dans la gueule de la part de leurs parents. Ça leur passera. Mais une convention Star Wars, les mecs ont le double de leur âge, voire même plus ! Et oui. Star Wars a 30 ans et les fans de la première heure ont, pour la plupart, un job désormais et leur salaire est intégralement dédié à leur passion. Lucas l’a bien compris et c’est l’une des raisons qui l’a poussé à sortir de ses seize années de vacances de luxe pour nous pondre une nouvelle trilogie purement commerciale, qui a moins marché que prévu (Spider-Man 1 fit trois fois plus d’entrées que L’attaque Des Clowns en 2002…) De plus, cela permettait d’engluer une nouvelle génération encore vierge pour qui, ce qui s’est passé avant leur naissance, est totalement inconnu.
Comme dans tous les goûters, les déguisements sont de rigueur et, là aussi, le transfert de personnalité est de mise. Dans une convention Star Wars, les fans sont enfin eux-mêmes ! Ou du moins, ce qu’ils aimeraient être… Et quelle originalité ! On a 150 Anakin Skywalker au m², des milliers de soldats de la garde impériale, quelques wookies, aucune Leila ou alors ce sont des travelos (les filles sont assez absentes de ce milieu, étonnant non ?) etc.
Vous devez penser : - « Ça doit en faire du beau monde tout ça, avec leurs costards en papier-cul… » Erreur ! Bien souvent, les costumes sont superbes et très réalistes, semblant presque sortis des films. Mais le casque ne fait pas le jedi et les morphologies clochent toujours : des Dark Vador d’1m60 marchant sur leur cape, des Luke de 150kg, des Chewbacca glabres… De toute façon, on est habitué avec les cosplayers à ce qu’ils ne ressemblent pas du tout à quoi ils sont censés incarner.
Alors, les fans de Star Wars, doués pour la couture et le stylisme spatial ? Pffff… Mais non, ils n’ont aucun talent eux, ils ne savent qu’acheter, on vous l’a déjà dit, et les costumes complets de la plupart des héros des films sont également en vente, à des prix astronomiques. Mais rien n’est trop beau pour ressembler à son idole et sentir la Force couler dans ses veines. Ça change de la lose…

Quand on croise une de ces épaves humaines et qu’on lui demande s’il n’a pas une case en moins, il nous explique, légèrement agacé, qu’il est normal et que c’est une passion tout ça. Ils s’appellent d’ailleurs eux-mêmes des « passionnés ». Mettez-vous ça dans la tête : le mot « passionnés » est la définition pudique de « tarés ». A la lecture de ce portrait, ils pesteront en disant qu'ils ne sont pas tous comme ça, et qu'ils n'ont pas tout sur Star Wars. Certes, d'ailleurs, à part être milliardaire et habiter dans un château de 200 pièces pour tout acheter et stocker, il est impossible d'avoir tout sur Star Wars. Mais quand on regarde leur « petite » collection personnelle, c'est déjà énorme et effrayant.
De toute façon, il n’est pas tout seul, loin de là. Star Wars est mondial. Quel que soit sa langue et son pays d’origine, il trouvera des fans comme lui qui le comprennent et avec qui il peut discuter de cette « passion » dévorante qui les habite. Noyé dans une foule identique, on se sent moins seul.
Plus con qu’un fan de Star Wars, ça n’existe pas. Sauf un fan de Star Trek.

Portrait écrit à partir d'une ébauche envoyée par Asmodeus. Remix, rajouts et corrections : Les Trasheurs.

________________________________________________


Ma collection Saint Seiya
Ma collection jeux vidéos
Revenir en haut Aller en bas
Angel
VIP
Dreams

avatar

Messages : 9783

Age : 36
Capricorne

MessageSujet: Re: Fan de Star Wars   Mar 10 Juin 2008, 21:48

Hard quand même mais sa ma fait bcp rire, Smile

Certains détails sont quand même poussé à leur paroxisme
Revenir en haut Aller en bas
Wolfen
ADMIN
Chevalresque

ADMINChevalresque
avatar

Messages : 20753

Age : 36
Bélier

MessageSujet: Re: Fan de Star Wars   Mar 10 Juin 2008, 22:32

Je savais que cela t'aurais fait sourire :sourir2: .

________________________________________________


Ma collection Saint Seiya
Ma collection jeux vidéos
Revenir en haut Aller en bas
deus77
VIP
Dreams

avatar

Messages : 21618

Age : 34
Vierge

MessageSujet: Re: Fan de Star Wars   Mer 11 Juin 2008, 00:20

très marrant et très fin lol
Revenir en haut Aller en bas
Blacksad
Au pied de la statue d'Athéna
Au pied de la statue d'Athéna


Messages : 3358

Age : 34
Vierge

MessageSujet: Re: Fan de Star Wars   Mer 11 Juin 2008, 00:26

Mouais Spider-man n'a pas fait 3 fois plus d'entrée que Star Wars 2, faut qu'il vérifie ses sources l'auteur...

Sinon oui le fan de Star Wars est un peu débile mais que bon je crois qu'on pourrait dire un peu la même chose sur Saint Seiya à une échelle moindre.
Revenir en haut Aller en bas
JackBauer
Maison de la Vierge
Maison de la Vierge
avatar

Messages : 1613

Age : 31
Poissons

MessageSujet: Re: Fan de Star Wars   Lun 16 Juin 2008, 13:41

il est frustré sexuellement le type qu ecrit ca ou bien ? ... serieux j pense avoir un minimum d'humour mais ca ca m fait vraiment pas rire du tout... j pense meme pas que c est a prendre a un certain degres quelconque, le mec est vraiment une pute pour ma part... traiter les gens de "tarés" etc... juste parce qu ils aiment un theme (pareil quand il avait fait ca pour Saint Seiya, j'crois) j trouve ca vraiment pueril... il est aigri parce qu il arrive pas a serrer ou quoi ? du coup il s venge sur ce qu il peut ? apres on aime ou on aime pas, mais inutile de deblaterer des absurdités aussi enorme que sa propre connerie dans le seul but de faire chier les gens et puis surtout, on ferme sa gueule! moi par exemple si j aime pas un film j vais pas faire un article assassin sur ses realisateurs et traiter d connards tout ceux aiment, j dis j aime pas j enumere mes raisons mais c est mon point d vue, les gouts et les couleurs ca s controle pas... voilà c etait le ptit coup d gueule ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Fan de Star Wars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La convention Star Wars Reunion II
» Star Wars : Force Unleashed [Xbox360 & PS3]
» Star Wars Celebration V Orlando USA - 12 au 15 Août 2010
» Projet : Customisation meuble Ikea & Décor Star Wars
» STAR WARS: CYBORG DARTH MAUL PREMIUM FORMAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA MYTH DREAMS :: LE PUB DE SSMD :: LE BAR DE MOE -
Sauter vers: