AccueilPortail SSMDFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.

Aller en bas 
AuteurMessage
Inspecteur Wong
Dans les flammes de Babel
Dans les flammes de Babel
avatar

Messages : 121

Age : 32
Gémeaux

MessageSujet: Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.   Jeu 9 Aoû 2007 - 18:23

Ce matin... vers 14h, heure tout à fait correct quand on se couche à 6h, l'envie de ranger ma chambre me pris (j'aime bien mettre des petite intro a mes posts), bref je range, je retrouve mon porte-carte, je le vide et la y'avais les places de cinéma de tout les derniers films que j'avais vu (depuis le college, je les ai toute gardé, ça fait des bon paquets), et j'avais envie de vous faire partager mon avis, car je m'apperçois que y'a quand même quelque bon film qui sont sorti.

19/06/07 - L'avocat de la terreur:
Communiste, anticolonialiste, d'extrême droite ? Quelle conviction guide Jacques Vergès ? Barbet Schroeder mène l'enquête pour élucider le " mystère ". Au départ de la carrière de cet avocat énigmatique : la guerre d'Algérie et Djamilah Bouhired, la pasionaria qui porte la volonté de libération de son peuple. Le jeune homme de loi épouse la cause anticolonialiste, et la femme. Puis disparaît huit ans. A son retour, Vergès défend les terroristes de tous horizons (Magdalena Kopp, Anis Naccache, Carlos) et des monstres historiques tels que Barbie. D'affaires sulfureuses en déflagrations terroristes, Barbet Schroeder suit les méandres empruntés par " L'avocat de la terreur ", aux confins du politique et du judiciaire. Le cinéaste explore, questionne l'histoire du " terrorisme aveugle " et met à jour des connexions qui donnent le vertige.
Attention, on comence tres fort, L'avocat de la terreur était le film a voir en juin, documentaire sur Jacques Vergès, ce mec est bluffant, on en aprend beaucoup sur ce mysterieux personnage, on en arrive a comprendre certain de ces choix, ce film est inquiétant, dérangeant, à voir. Je repense à ça, une phrase de Vergès lorsque le journaliste lui demande si il aurait défendu Hitler, réponse de Vergès: Mais même Bush, si il plaidais coupable", rien de plus à dire, impressionant.

26/06/07 - Ocean's 13:
Douce vengeance sous le ciel de Las Vegas... Danny Ocean et sa bande ne pouvaient avoir qu'un seul motif pour tenter leur braquage le plus audiacieux à ce jour : sauver un des leurs. Mais la chance ne suffit pas toujours lorsque l'on veut faire sauter "The Bank"... Le cruel propriétaire de casino Willy Bank ne s'attendait pas à une telle riposte lorsqu'il trahit en envoya l'ami et mentor de Danny, Reuben Tishkoff. Mauvais, très mauvais calcul, car Danny rameute ses fidèles complices pour infliger à Bank un châtiment exemplaire le soir de l'inauguration de son nouveau casino, The Bank.
Déja que 2 c'était beaucoup, bah, 3 c'est trop, le même film, la même maniere de filmer, les lême scenes, les même blagues, le même je m'en foudtisme, les même acteurs (Ah ouais!!). Pas d'intérets.

26/06/07 - La colline à des yeux 2:
Lors d'une mission de routine, une unité de jeunes soldats de la Garde Nationale fait halte dans un avant-poste du Nouveau-Mexique afin de livrer du matériel à des scientifiques. Lorsqu'ils arrivent, le camp est désert. Après avoir repéré un signal de détresse dans la montagne voisine, les soldats partent à la recherche des savants disparus...
Ils ignorent que ces collines, autrefois hantées par la terrifiante famille Carter, sont aujourd'hui peuplées par une tribu de mutants cannibales qui attendent leurs proies, pour se nourrir et se reproduire...

Une daube imonde, du début à la fin, rien à sauver dans ce film, vraiment rien, impossible à classer dans la rubrique nanard car le film n'est même pas drôle, nul, pathétique, affligent.

05/07/07 - Die Hard 4:
Pour sa quatrième aventure, l'inspecteur John McClane se trouve confronté à un nouveau genre de terrorisme. Le réseau informatique national qui contrôle absolument toutes les communications, les transports et l'énergie des Etats-Unis, est détruit de façon systématique, plongeant le pays dans le chaos. Le cerveau qui est derrière le complot a tout calculé à la perfection. Ou presque... Il n'avait pas prévu McClane, un flic de la vieille école qui connait deux ou trois trucs efficaces pour déjouer les attaques terroristes.
J'ai jubilé, adoré, signé, bref, état donné que je suis un vieux fan des films d'action des années 80/90, je ne pouvais pas étre déçu, pourtant j'appréhendais énormément, j'avais peur qu'il nous fasse un die hard version 2007, bah ça a beau ce passer de nos jour, on est clairement propulsé dans les années 90, trop bien donc...

16/07/07 - Roman de gare:
Judith Ralitzer, femme fatale, auteur à succès, est en quête de personnages pour son prochain best-seller. Un tueur en série vient de s'échapper de la prison de la santé ! Huguette, midinette, coiffeuse dans un grand salon parisien, va changer leur destin. Il y a des rencontres plus fatales que d'autres...
Le mois de juillet était vraiment réussi cinématographiquement parlant, Roman de gare est peutetre le meilleur film de ce mois, Claude Lelouch qui m'avais pas mal déçu c'est dernier temps, reviens pour ce qui pourais être sont meilleur film, l'histoire, le jeu d'acteur (Dominique Pinon grandiose), tout est réussi, de quoi réconforté les gens avec le cinéma français (je sais que y'en à sur le fo qu'aime pas trop Smile)

18/07/07 - Exilé:
Macau, 1998. Trois tueurs à gage venus de Hong Kong débarquent pour liquider un des leurs, qui a trahi le milieu afin de changer de vie...
Je ne comprend pas les critiques, tout le monde en parle comme le meilleur Johnnie To, Le film de la consécration, de la maturité etc etc, je n'ai lu que des bonne critique... atgtend, on a vu le même film, c'est sans doute le plus mauvais, ils ont vu ses autres films avant de se prononcer? A oublier, quelque bonne scéne, comme dans chacun de ses films, mais l'ensemble est soporifique. Je répete: sans doute le plus mauvais Johnnie To.
Apres y'a des gens qui en dise ça:
Le Journal du Dimanche: une virtuosité qui laisse sans voix. Un cinéma généreux et jouissif, sophistiqué et spectaculaire.
Mad Movies: Filmé avec une classe folle et magnifié par une photo crépusculaire, "Exilé" fait parler la poudre autant que les coeurs, et touche sa cible avec une aisance confondante. Une pure réussite.
Libération: Exilé, opus splendide et déchaîné, porte le sourire du grand cinéma de banlieue d'Asie. (...) Exilé est ce qu'un cinéaste nous a donné de plus sincère (et de plus déglingué) depuis longtemps.
Le Monde: Fidèle à l'une de ses problématiques (...) Johnnie To signe un éblouissant divertissement (...) et qui, accumulant les clins d'oeil à divers de ses maîtres (...) Le ton est allègre, l'humour flirte avec le désenchantement. Les morceaux de bravoure sont éblouissants (...) Du grand cinéma.
Les Inrockuptibles: "Exilé" est ce que l'on a vu de plus beau, puissant et virtuose depuis un moment.
Score: (...) Exilé est un film fantasmé (...) Avec une admirable insolence, Johnni To affirme que le plaisir euphorique du cinéma d'aventures est immortel.
Positif: Le tissu narratif de "The Mission" (...) reposait sur une opération désespérée, hustonienne (...) Longues pauses de relaxe, dilatées jusque dans une monotonie existentielle, alternées avec des morceaux de bravoure très tendus, des rafales meurtrières : ce rythme binaire est repris, raffiné par Johnny To dans "Exilé".
aVoir-aLire.com: Exilé est certainement ce que Johnnie To a signé de mieux dans toute sa filmographie (...) Que ce soit narrativement ou techniquement (...) To a désormais atteint un niveau d'épure et de précision presque flippant, et possède l'intelligence d'un classicisme à l'ancienne en même temps qu'une modernité dans le ton qui ridiculise toute concurrence.
Je comprend pas...

20/07/07 - Persepolis:
Téhéran 1978 : Marjane, huit ans, songe à l'avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah.
Avec l'instauration de la République islamique débute le temps des "commissaires de la révolution" qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire.
Bientôt, la guerre contre l'Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère.
Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l'envoyer en Autriche pour la protéger.
A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution : l'adolescence, la liberté, les vertiges de l'amour mais aussi l'exil, la solitude et la différence.

Très drôle mais en même temps très dur, encore un film qui fait réflechir, dans quelle monde ont vie? je préfaire pas trop m'étaler la dessus. A voir lui aussi.

22/07/07 - Hot Fuzz:
A Londres, le policier Nicholas Angel est le meilleur de son équipe. Tellement bon qu'il fait passer ses collègues pour de simples gardiens de la paix. Le chef de la brigade décide donc de le "promouvoir" dans le petit village de Sandford, où il ne se passe rien. Aux côtés du policier local Danny Butterman qui rêve de devenir Mel Gibson, Nicholas règle quelques contraventions sans grand intérêt. Une série de crimes étranges va le remettre dans l'action...
Alors autant, Shaun of the dead, autant j'ai été déçu par Hot Fuzz, bien trop long, bien trop nerveu (en même temps si il voulais parodier Michael Bay, il avait raison), j'ai pas accroché mais y'a du bon, beaucoup de chose bonne, peutêtre trop long...

25/07/07 - A Very British Gangster:
Dominic Noonan, 37 ans, dont 22 en prison, est à la tête du clan le plus puissant de Manchester. Il règne en maître sur les gangs de la ville, a sa part dans tous les vols, les rackets, les trafics. Il est aussi pour les habitants du quartier un protecteur, un juge et un justicier. Pour la première fois, un parrain a accepté de se confier à un cinéaste. Dominic a ainsi intégré Donal MacIntyre au sein de son gang pendant 3 ans. A very British Gangster nous fait découvrir un monde où la violence et la pauvreté dominent, et où l'on ne fait plus appel à la police pour régler ses comptes. Drogue, kidnapping, torture, meurtre : vous aviez déjà vu tout ça au cinéma. Mais cette fois c'est vrai.
Mais cette fois c'est vrai, ça résume tout, t'es dans le parrain, les affranchis, les soprano, t'as tout les clichés sauf que la, c'est pas du cinéma, c'est dérengeant, c'est fou. C'est à voir.

26/07/07 - Les Simpson:
Lorsqu'Homer pollue gravement le lac de Springfield, une agence de protection de l'environnement décide de mettre la ville en quarantaine en l'isolant sous un énorme dôme. Les Springfieldiens, fous de rage, sont bien décidés à lyncher le coupable. Devant cette vague d'animosité, les Simpson n'ont d'autre choix que de fuir et de s'exiler en Alaska.
Les simpsons en film, c'est les simpson à la télé mais en plus long, c'est donc tres bien.

27/07/07 - Hostel - Chapitre 2:
Alors qu'elles sont en vacances en Europe, Beth, Lorna et Whitney, trois jeunes Américaines, rencontrent une superbe femme. Celle-ci se propose de leur faire découvrir pour un week-end un établissement de cure où elles pourront se reposer et s'amuser. Attirées par cette offre, les trois jeunes femmes la suivent et tombent dans son piège. Livrées à de riches clients associant l'horreur au plaisir, les trois jeunes femmes vont vivre un cauchemar absolu...
Bon Hostel 1, j'était pas fan, pourtant y'avais tout les ingrédiant pour faire un bon film mais.. j'avais pas accroché, y'avais 2 3 bonne idées, pour le coup on en trouve une 10aine dans Hostel 2, tres réussi, un seul problème, beaucoup trop court, dommage.

29/07/07 - Transtormers:
Une guerre sans merci oppose depuis des temps immémoriaux deux races de robots extraterrestres : les Autobots et les cruels Decepticons. Son enjeu : la maîtrise de l'univers...
Dans les premières années du 21ème siècle, le conflit s'étend à la Terre, et le jeune Sam Witwicky devient, à son insu, l'ultime espoir de l'humanité. Semblable à des milliers d'adolescents, Sam n'a connu que les soucis de son âge : le lycée, les amis, les voitures, les filles...
Entraîné avec sa nouvelle copine, Mikaela, au coeur d'un mortel affrontement, il ne tardera pas à comprendre le sens de la devise de la famille Witwicky : "Sans sacrifice, point de victoire !"

Brouillon, chiant, long... la pub C4 est pour le coup bien plus réussi.

03/08/07 - Ratatouille:
Rémy est un jeune rat qui rêve de devenir un grand chef français. Ni l'opposition de sa famille, ni le fait d'être un rongeur dans une profession qui les déteste ne le démotivent. Rémy est prêt à tout pour vivre sa passion de la cuisine... et le fait d'habiter dans les égouts du restaurant ultra coté de la star des fourneaux, Auguste Gusteau, va lui en donner l'occasion ! Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s'aventurer dans cet univers interdit.
Ecartelé entre son rêve et sa condition, Rémy va découvrir le vrai sens de l'aventure, de l'amitié, de la famille... et comprendre qu'il doit trouver le courage d'être ce qu'il est : un rat qui veut être un grand chef...
Pas le meilleur mais... Pixar=réussite.

Une heure pour écrire ça, c'est long. Y'a quand même eu quelque bonne chose c'est dernier temps au ciné. N'hésitez pas à donner vos propre critique de ces films, ou d'aute d'ailleurs, si j'en ai loupé des bons (parcontre si c'est pour me conseiller le dernier harry potter, vous etes pas obligé Smile)

See ya.

Inspecteur Wong

R.I.P Le Marrsu
Revenir en haut Aller en bas
matmangasfan
Sur la plage face à Astérion
Sur la plage face à Astérion


Messages : 74

Age : 38
Cancer

MessageSujet: Re: Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.   Jeu 9 Aoû 2007 - 18:55

ben dis donc j espere que tu as une carte de fidelité au cinema !!!!

sinon j'ai vu Ocean 13, les simpsons, transformers, die hard 4, hot fuz, ratatouille et mes avis sont les memes que les tiens . J ai aussi vu harry potter que j ai vraiment aimé.

VOILAAAAAAAAAAA
Revenir en haut Aller en bas
Inspecteur Wong
Dans les flammes de Babel
Dans les flammes de Babel
avatar

Messages : 121

Age : 32
Gémeaux

MessageSujet: Re: Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.   Jeu 9 Aoû 2007 - 19:40

matmangasfan a écrit:
ben dis donc j espere que tu as une carte de fidelité au cinema !!!!

sinon j'ai vu Ocean 13, les simpsons, transformers, die hard 4, hot fuz, ratatouille et mes avis sont les memes que les tiens . J ai aussi vu harry potter que j ai vraiment aimé.

VOILAAAAAAAAAAA

T'as raison, je paye pas le cinéma, et heureusement, à 9euros la place, j'irais pas souvent.

ps: j'avais dis de pas parler de Harry Potter, c'est pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
matmangasfan
Sur la plage face à Astérion
Sur la plage face à Astérion


Messages : 74

Age : 38
Cancer

MessageSujet: Re: Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.   Jeu 9 Aoû 2007 - 20:06

mais non je parlais de Harry crotter le cochon d homer :sourir2:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon avis sur ce que j'ai pu voir ces derniers temps.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA MYTH DREAMS :: LE PUB DE SSMD :: L'ESPACE DIVERTISSEMENTS  :: La rubrique du 7ème Art-
Sauter vers: