AccueilPortail SSMDFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Goldorak (Histoire de la Série)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siegfried39
ADMIN
D'Asgard

ADMIND'Asgard
avatar

Messages : 95750

Age : 41
Capricorne

MessageSujet: Goldorak (Histoire de la Série)   Sam 05 Juil 2014, 21:27

Goldorak

(UFOロボ グレンダイザー Yūfō Robo Gurendaizā)


Cette série est au départ un manga de Go Nagai, qui fut adapté en anime (dessin animé) en 1975.

La série télévisée, (produit par la Toei Animation), compte 74 épisodes de 26 minutes.

Diffusée au Japon du 5 octobre 1975 au 27 février 1977.

Jacques Canestrier qui a vendu la série à Antenne 2 a choisi le nom de Goldorak, nom qui est a rapproché du nom de Goldrake (nom pour l'Italie qui diffusa la série quelques mois avant la France).

En France, c'est donc sur Antenne 2 (France2, maintenant) dans l'émission Récré A2 (Dorothée) que débuta la diffusion le 3 juillet 1978.

A noter que cette série sera rediffusée par la suite notamment sur La Cinq, M6, et pas mal de chaînes de dessins animés du câble.

La deuxième version du manga en quatre volumes a été publié en Français par les éditions Dynamic (dessin de Gosaku Ota, scénario de Go Nagai).

Une première version qui contribua au graphisme de l'animé (dessin de Ken Ishikawa), est pour l'instant inédite en France (traduction en italien en 1998).


Bref résumé de l'histoire

Actarus (Duke Fleed) est le prince de la planète Euphor (Fleed).
Attaquée par l'empire galactique de Véga, la population est réduite à néant et les parents du prince sont tués, sa planète est détruite et polluée par des radiations.

Le prince d'Euphor s'enfuit en dérobant à Véga, Goldorak (Ufo Robot Grendizer), un robot transporté par une soucoupe volante.

Il rejoint la planète Terre où il est recueilli par le professeur Procyon (Genzo Umon) qui l'adopte et cache Goldorak dans le centre de recherches spatiales dont il est le directeur.

Sur Terre, Actarus (Daisuke Umon) vit paisiblement et tente d'oublier les tourments de la guerre qui a détruit sa planète natale. Il devient fermier et s'occupe de chevaux dans le ranch de Riguel (Danbi Makiba) dont la fille, Vénusia (Hikaru Makiba) est secrètement amoureuse d'Actarus.

Mis à part le professeur Procyon et son équipe, personne ne connaît encore la véritable identité d'Actarus.

La série débute lorsqu'un pilote, Alcor (Koji Kabuto l'ancien pilote de Mazinger Z), rejoint l' équipe du professeur à bord d'une soucoupe construite par ses soins (l'OV Terre (TFO)).

Les forces de Véga commencent à s'intéresser à notre planète et construisent une base avancée sur la face cachée de la Lune (le camp de la Lune Noire). Ils découvrent qu'Actarus est présent sur Terre et repartent en guerre contre Actarus qui reprend du service pour protéger la terre.

Les forces de Véga vont alors déployer leurs robot pour combattre Goldorak.

On peut différencier deux classes :

1) les Golgoths qui ne sont pas pilotés (autonomes, animés grâce à la greffe du cerveau d'un citoyen d'Euphor) (le Golgoth 7 piloté par Janus dans le 7e épisode et le Golgoth 32 piloté par Astrida dans le 32e épisode font exception à la règle).

2) les Antéraks, pilotés par les hommes (ou femmes) de l'armée de Véga.

On peut ajouter :

les Monstrogoths, animaux gigantifiés et robotisés par Véga.

Véga fera parfois appel à des commandants de la division Ruine qui est une unité d'élite (regroupant puissance de feu et meilleur pilote).

Actarus sera secondé par la "patrouille des Aigles" (plus tard dans la série) constituée :

- d'Alcor, pilotant Alcorak (Double Spazer),
- de Venusia, pilotant Vénusiak (Marine Spazer, amphibie)
- de Phénicia (Maria Grace Fleed) pilotant Fossoirak (Drill Spazer, pouvant évoluer sous terre).

Phénicia est la sœur d'Actarus qui a miraculeusement échappée de la destruction d'Euphor et arrivée sur Terre elle aussi.

Au fil des 74 épisodes, Actarus combat Hydargos (Blaki), Minos(Gandal), Horos (Zouril), et enfin le chef suprême des forces de Véga, le Grand Stratéguerre (Grand Véga).

À l'issue de ces batailles, les forces de Véga seront totalement anéanties. Dans le même temps, la planète Euphor guérit de ses radiations, dans le dernier épisode Actarus et Phenicia partent dans Goldorak rejoindre leur planète natale.

La version manga est nettement plus brève que celle de la série télévisée. La conclusion en est plus pessimiste, Vega provoque une guerre nucléaire entre les nations terrestres et tente de profiter de la situation, mais Goldorak met un terme à leurs espoirs.

La Terre est détruite par les radiations. Duke fleed (le Prince d'Euphor, Actarus) et sa sœur sont placés en hibernation au sein d'un Goldorak endommagé et enseveli sous la fosse des Mariannes dans l'attente d'un hypothétique retour à la vie.

Mais ce manga est mineur dans l'œuvre de Go Nagai et sa popularité est bien moindre que celle de l'anime qui en a été tiré.




Voix françaises de la série télévisée

- Daniel Gall : Actarus
- Pierre Guillermo : Alcor
- Michel Gatineau : Professeur Procyon
- Jacques Ferrière : Rigel
- Jane Val : Vénusia
- Marcelle Lajeunesse : Mizar, mère de Banta
- Catherine Lafond : Phénicia
- Claude Chantal : Phénicia (épisodes 49-52)
- Jacques Berthier : Véga
- Jeanine Forney : Végalia
- Marc de Georgi : Hydargos
- Jean-Claude Michel : Minos
- Paule Emanuele : Minas  


Les génériques Français

- "Goldorak" (interprète : Noam, auteur : Pierre Delanoë, compositeur : Pascal Auriat),

- "Accours vers nous" (interprète : Enrique, auteur: Pierre Delanoë, compositeur : Shunsuke Kikuchi),

- "Va combattre ton ennemi" (interprète : Enrique, auteur : Pierre Delanoë, compositeur : Shunsuke Kikuchi),

- "La légende d'Actarus" (interprète : Les Goldies, auteur : Pierre Delanoë, compositeur : Shunsuke Kikuchi),

- "Le prince de l'espace" (interprète : Les Goldies, auteur : Pierre Delanoë, compositeur : Shunsuke Kikuchi),

- "Et l'aventure continue" (interprète : Lionel Leroy, auteur : Haim Saban, compositeurs : Shuky Levi, Jean Canestrier),

- La justice de Goldorak" (interprète : Lionel Leroy, auteur : Haim Saban, compositeurs : Shuky Levy, Jean Canestrier),

-"Goldorak Go"(interprète : Bernard Minet, auteur : Jean-François Porry, compositeur : Jean-François Porry, Gérard Salesses) qui a dit la plus pourri   


Goldorak au cinéma

Il existe deux films (moins d'une heure chacun), dans lesquels intervient Goldorak (sortis en salles au Japon au cours de l'année 1976) :

- Goldorak contre Great Mazinger,
- L'attaque du dragosaure.


tout ce que l'on peut dire

Goldorak va obtenir un succès sans précédent : en Italie, au Québec, dans de nombreux pays arabes, en France où il devient le dessin animé culte de toute une génération : lors de sa première diffusion, le succès fut immédiat.

Les multiples génériques de la série (quasiment un par diffusion) ont pour certains été disque d'or. Des remontages d'épisodes furent diffusés au cinéma, bref Goldorak était partout, y compris dans la polémique, certains journaux l'accusant (à tort) de racisme et allant même jusqu'à faire des montages mêlant image de Goldorak et d'Adolf Hitler.

Il ouvrit la porte aux dessins animés japonais, bien meilleur marché que les dessins animés Français et Américains pour les diffusions dans les émissions jeunesse.

Dans la version française, les robots de Véga portent le numéro de l'épisode.

________________________________________________


L'épée de Balmong du Seigneur Odin et les sept Guerriers Divins, Protecteurs du Royaume d'Asgard


Signature de Jml40, merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.saintseiyamythdreams.com/index.htm
 
Goldorak (Histoire de la Série)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet "Goldorak 2" : Scénario / Histoire.
» Goldorak (Histoire de la Série)
» Opération Madeleine : Goldorak
» Goldorak 2 project
» Goldorak Giga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAINT SEIYA MYTH DREAMS :: LES AUTRES COLLECTIONS DE GOODIES ::  LES COLLECTIONS DE FIGURINES  :: GOLDORAK-
Sauter vers: